Tout sur la location meublée

Déménager à Paris depuis les États-Unis - Le guide complet des expatriés américains

279 vues

Faites vos valises et préparez-vous à vivre la plus belle aventure de votre vie : déménager des États-Unis à Paris ! Paris vous apporte sa riche culture, sa délicieuse cuisine et son élégance architecturale et artistique. Mais avant de partir, découvrez les réponses aux questions les plus fréquentes que vous vous posez en tant que expatriés américains sur le point de s'installer à Paris.

Les citoyens américains peuvent-ils vivre à Paris ?

Tout à fait ! Vivre à Paris en tant que citoyen américain, c'est possible et agréable. Toutefois, il est essentiel de respecter certaines exigences françaises, notamment concernant les visas.

Combien de temps puis-je rester à Paris en tant qu'Américain ?

En tant que citoyen américain, vous pouvez séjourner en France sans visa, pendant 90 jours. Toutefois, si vos projets sont à long terme, vous devrez obtenir un visa long séjour, qui vous permettra de résider en France plus de 90 jours. Des réglementations spécifiques liées aux visas s'appliquent à chaque situation.

Demande de visa de long séjour (VLS-TS) en France - Votre titre de séjour de longue durée en France

Le visa de long séjour (VLS-TS - Visa de Long Séjour Valant Titre de Séjour) permet aux citoyens américains qui viennent s'installer à Paris de bénéficier d'un séjour de longue durée. Cette autorisation vous permet de vivre et d'explorer la France métropolitaine pendant une période prolongée.

Différentes catégories de visas de long séjour

Voici les différentes catégories de visas de long séjour en France que vous pouvez demander en fonction de votre situation : 

  • Séjour prolongé pour des raisons de tourisme ou personnelles ;
  • Poursuite d'une activité professionnelle ;
  • Poursuite d'études ;
  • Rejoindre des membres de sa famille.

Puis-je m'installer à Paris sans emploi en tant qu'étranger ?

Bien sûr ! S'il est préférable d'avoir un emploi avant de partir pour votre nouvelle vie à Paris, ce n'est pas une condition indispensable, car vous pouvez obtenir un visa de long séjour pour raisons touristiques et d'études et rester en France pour une longue durée. 

Cependant, il est essentiel d'avoir une stabilité financière et un plan d'action afin d’être indépendant financièrement. Trouver un emploi à Paris augmentera votre budget, enrichira votre expérience en tant qu'expatrié et facilitera votre recherche d'un appartement à louer à Paris. En effet, les propriétaires français privilégient le profil de locataires avec un emploi stable. Avoir un emploi peut être un grand avantage lors de la recherche d'un appartement à louer à Paris, rendant le processus plus facile et favorable.

Est-il difficile de trouver un emploi à Paris en tant qu'américain ?

Trouver un emploi à Paris en tant qu'expatrié est difficile, surtout si vous ne parlez pas français; mais cela ne doit pas vous effrayer. L'anglais comme langue maternelle, plus connaître le marché américain sont des atouts précieux sur le marché de l'emploi en France. Pratiquer la langue française est un plus qui aide à la constitution de réseaux, la recherche d'emploi en ligne et l'accès aux communautés d'expatriés et ouvre les portes du marché de l'emploi.

Les meilleurs sites pour les expatriés à la recherche d'un emploi à Paris :

  • LinkedIn
  • Indeed France
  • Glassdoor
  • Monster France
  • Welcome to the Jungle
  • Paris Anglo

Quoi qu'il en soit, vous pouvez toujours envisager de travailler à distance pour des entreprises aux États-Unis. Avec l'essor du télétravail, de nombreux américains trouvent également des opportunités de travailler en remote, tout en profitant de la vie à Paris. Cette option offre de la flexibilité et la possibilité de communiquer avec des équipes internationales.

Peut-on vivre à Paris tout en parlant anglais ?

Certainement ! De nombreux parisiens parlent l'anglais et la France compte une importante communauté d'expatriés, en particulier dans le centre du pays. Des quartiers internationaux, comme le Marais, le 6e arrondissement, le Quartier Latin et le 16e arrondissement, permettent aux expatriés de se débrouiller facilement en anglais dans la vie quotidienne.

Cependant, même si vous pouvez vous débrouiller en anglais, parler un peu de français peut améliorer votre expérience à Paris, facilitant les échanges dans votre vie quotidienne et contribuant à un sentiment d'appartenance. Il est essentiel de noter que, même si l'anglais est très présent, on ne saurait trop insister sur l'importance de l'apprentissage de la langue française. Malgré la commodité de l'anglais, de nombreux français préfèrent communiquer dans leur langue maternelle, en particulier dans des contextes locaux et traditionnels. Ce n'est pas qu'ils ne savent pas parler anglais, mais plutôt qu'ils apprécient culturellement ceux qui font des efforts pour parler français.

N'hésitez pas à apprendre la langue française, cela vous permettra de vous sentir chez vous à Paris.

Comment louer un appartement à Paris en tant qu'expatrié américain ?

Est-il difficile de louer un appartement à Paris en tant qu'expatrié américain ? Cela est un peu difficile, mais tout à fait faisable.

Guide rapide pour les expatriés qui souhaitent louer un appartement à Paris 

Commencez par identifier les quartiers qui vous conviennent. Que ce soit en consultant les agences immobilières ou en naviguant sur les annonces en ligne, il y a un appartement pour vous. Préparez-vous à faire des démarches administratives - les administrations françaises adorent ça ! Parmi les documents de location essentiels, il y a le justificatif de revenus, le contrat de travail, le dernier avis d'imposition et un garant français. Apprenez les bonnes pratiques locales concernant la location et restez un américain charmant pendant les négociations.

Faire appel à des spécialistes de l'immobilier parlant anglais pour faciliter la recherche d'un appartement à louer à Paris

Conseil de pro : faites appel à des agences immobilières spécialisées et anglophones telles que Paris Rental pour votre recherche de location d'appartement à Paris, qui peuvent vous aider à vous adapter au mode de fonctionnement français. Ces agences s'adressent spécifiquement à une clientèle internationale et vous assistent en anglais. Elles offrent une approche personnalisée, vous aidant à définir les quartiers qui correspondent à vos préférences et vous guidant avec les formalités administratives. Ainsi, profiter de l'expertise de professionnels de l'immobilier spécialisés et parlant anglais peut faciliter votre transition vers la vie parisienne. Bientôt, vous pourrez prendre un petit café dans votre nouvel appartement parisien, à la mode parisienne. Vive l'aventure !

Puis-je acheter un appartement à Paris en tant qu'américain ? 

Un citoyen américain peut-il acheter un appartement à Paris ? Oui, c'est possible ! En tant qu'américain, il n'y a aucune barrière administrative à l'achat d'un bien immobilier à Paris. Les étrangers, y compris les américains, ont la possibilité d'acheter un bien immobilier à Paris. Le gouvernement de France accueille les investisseurs internationaux et aucune restriction légale n'empêche les étrangers de posséder un bien immobilier à Paris.

Cependant, il faut savoir que, dans le cadre de l'immobilier, c'est la loi du lieu où vous achetez le bien qui s'applique - dans ce cas, c’est la loi française. Cela signifie que le droit français gouverne la propriété, la fiscalité des revenus locatifs et les plus-values en cas de revente.

Acheter un bien immobilier en France en tant qu'étranger : Les étapes clés à suivre

Ouverture d'un compte bancaire en France :

Supposons que vous n'êtes pas résident en France et souhaitez investir en France pour acheter une résidence secondaire ou faire un investissement locatif en France. Pour transférer vos devises efficacement pour votre investissement immobilier, ouvrez un compte bancaire français et engagez un expert financier en France.

Travailler avec des professionnels :

Acheter un bien immobilier en France n'est pas la même chose qu'aux États-Unis. Faites appel à une agence immobilière spécialisée destinée aux expatriés qui souhaitent investir dans l'immobilier à Paris. Elle peut vous guider à travers les diverses offres, les quartiers, les tendances du marché, les négociations et l'administration de la transaction d'achat, sans que la langue ne soit un obstacle. 

Assistance juridique :

Travaillez avec un notaire anglophone ou un professionnel juridique spécialisé dans les transactions immobilières en France. Ils vous aideront à faire en sorte que tous les aspects juridiques de l'achat soient soigneusement examinés et exécutés et vous éviteront des erreurs coûteuses.

Comprendre les impôts et les frais :

Soyez attentif aux obligations fiscales et aux frais liés à l'acquisition d'un bien immobilier en France.

Conditions de résidence :

Il n'y a pas de conditions spécifiques de résidence pour acquérir un bien immobilier en France. Cependant, il existe en France une "taxe sur les logements vacants". Imaginez que vous soyez propriétaire d'une résidence secondaire en France. Vous l'utilisez plusieurs fois par an et ne la mettez pas en location. Cette résidence secondaire est donc inoccupée une bonne partie de l'année (plus de trois mois par an). Dans ce cas, le fisc français vous demandera la Taxe sur les Logements Vacants (TLV). Pour savoir si votre propriété en France est soumise à la taxe sur les logements vacants, consultez ce blog.

Quel est le coût pour les propriétaires d'un bien immobilier en France ?

Lorsque vous achetez et possédez un bien immobilier en France, voici les taxes et les dépenses associées :

Frais de notaire

Lors de la clôture d’une vente en France, les taxes et frais de notaire sont des coûts incontournables pour l'acheteur d'un bien immobilier. Ces frais couvrent la rémunération du notaire et la taxe de publicité foncière. Les frais de notaire sont calculés sur la base de la valeur du bien, relevée par les notaires de France; ils varient en fonction de la localisation du bien et du type de bien, qu'il soit neuf ou ancien, et que la vente comprenne ou non du mobilier. En général, les frais de notaire représentent environ 7 à 8 % de la valeur du bien pour un bien ancien et 2 à 3 % du prix du bien en moyenne pour l'achat d'un bien neuf.

Le total des frais d'acquisition d'un bien immobilier représente 7 % du prix d'achat, dont 86 % reviennent au Trésor Public.

Par exemple, pour un bien ancien à Paris d'une valeur de 800 000 euros, avec un mobilier de 5 000 euros, sans prendre de crédit immobilier, les frais de clôture pour l'acheteur sont les suivants :

Frais de notaire : 7 767 € 
- Émoluments sur la vente : 6 917 €.
- Formalités administratives : 850 euros

Taxes dues au fisc français : 48 511 €.
- Droits d'enregistrement 46 163 €
- Contribution de sécurité immobilière 795 €
- Montant de la TVA 1 553 € 

Débours et frais annexes 400 €

Total des frais (arrondi) 56 700 €.

Cliquez sur ce lien pour simuler vos frais de notaire 

Click on this link to simulate your notary fees 

Taxe foncière annuelle

La taxe foncière est un impôt local perçu chaque année par les collectivités locales françaises. Pour de nombreux expatriés américains, l'un des aspects les plus intéressants de la possession d'un bien immobilier en France est le montant relativement faible de la taxe foncière facturée annuellement aux propriétaires, étant donné que la France est un pays fortement taxé. Il apparaît que les taxes foncières en France ne représentent qu'environ 10 % de ce qu'elles sont aux États-Unis !

Taxe d'habitation sur la résidence secondaire

La taxe d'habitation sur les résidences secondaires est un impôt local français perçu et destiné aux collectivités locales. Depuis le 1er janvier 2023, les contribuables français ne sont plus redevables de la taxe d'habitation pour leur résidence principale en France. En revanche, la taxe d'habitation reste applicable aux résidences secondaires. Ainsi, si vous possédez un bien immobilier en France en tant que résidence secondaire ou de vacances, vous êtes soumis à la taxe d'habitation sur les résidences secondaires.

Impôt sur la fortune immobilière (IFI)

Si la valeur nette de votre propriété (valeur après déduction des dettes) dépasse 1 300 000 €, vous êtes soumis à l'impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Charges de copropriété

Si le bien que vous achetez se trouve dans un immeuble en copropriété en France, les propriétaires doivent payer des charges annuelles appelées "charges de copropriété". Ces charges couvrent les frais de fonctionnement et d'entretien de l'immeuble collectif, tels que le salaire du gardien, les dépenses liées à l'ascenseur, etc. Plus précisément, le montant et la répartition de ces charges entre les copropriétaires sont déterminés par chaque règlement de copropriété, en tenant compte de la taille de chaque immeuble.

Comment faire face à la chaleur à Paris sans climatisation ?

Comment faire face à la chaleur à Paris sans climatisation ? C'est l'une des questions les plus demandées par les expatriés américains qui viennent vivre à Paris. Par rapport aux États-Unis, où la climatisation est très présente, les appartements et les espaces publics à Paris sont rarement climatisés.

Voici quelques-unes des questions les plus fréquentes concernant la climatisation et des conseils pratiques pour gérer la chaleur :

Questions fréquemment demandées sur la climatisation : 

1. "Les appartements parisiens sont-ils climatisés ? La climatisation dans les appartements à Paris est moins répandue qu'aux États-Unis en raison de considérations climatiques, de défis architecturaux et administratifs, et de réglementations gouvernementales. Certains propriétaires-bailleurs installent la climatisation dans leurs appartements à louer, en particulier dans les immeubles récents, mais beaucoup ont adopté d'autres moyens de rafraîchissement.

2. "Comment les habitants se rafraîchissent-ils l'été sans climatisation ?" Les Parisiens ont l'habitude de fermer les volets pendant la journée pour bloquer le soleil et d'ouvrir les fenêtres le soir pour aérer. Toutefois, les climatisations mobiles deviennent de plus en plus appréciées par les foyers parisiens.

3. "Puis-je trouver une location d'appartement à Paris avec climatisation ?" Bien que la climatisation soit moins courante dans les appartements parisiens, il est possible de trouver des locations d'appartements meublés à Paris avec climatisation. Privilégiez les immeubles récents ou rénovés et envisagez de travailler avec des agences immobilières spécialisées dans la clientèle internationale, comme “Paris Rental”, lesquelles connaissent ces appartements climatisés.

4. "Quelles sont les alternatives à la climatisation pour garder le confort ?" Les ventilateurs portables où au plafond sont les plus utilisés, l'hydratation et l'adaptation aux pratiques locales, comme fermer les volets pendant la journée, sont des moyens efficaces de lutter contre la chaleur.

5. "Puis-je installer une climatisation dans ma location d'appartement à Paris ?" Parfois, il est impossible d'installer une climatisation dans une location à Paris en tant que locataire, car il faut obtenir l'autorisation de la mairie et du syndic de copropriété. De plus, la mairie n'autorise généralement pas les modifications des façades extérieures des immeubles anciens, les immeubles haussmanniens par exemple, et ce pour des raisons d'esthétique et de patrimoine.

Conseils pratiques pour gérer la chaleur à Paris sans climatisation :

1. Les ventilateurs et les climatiseurs portables sont vos amis :
Investissez dans des ventilateurs ou des climatisations portables pour rafraîchir facilement les pièces. Dans un petit appartement parisien, les climatisations portables fonctionnent vraiment bien.

2. Capter le flux local :Les parisiens ont une routine : fermer les volets quand le soleil brûle et ouvrir les fenêtres quand le temps se rafraîchit. Laissez-vous bercer par le rythme parisien et vivez à la parisienne.

3. Rechercher les logements équipés de la climatisation :
Si la climatisation est essentielle à votre confort, confirmez votre requête lors de la sélection de votre appartement en location.

4. Ventilez votre espace de façon transversale :
Ouvrez les fenêtres sur les côtés opposés de votre appartement pour créer une ventilation transversale.

Vous avez maintenant votre guide pratique pour vous installer des États-Unis à Paris. Avec vos réponses en poche, vous êtes maintenant prêts pour une installation réussie dans la Ville Lumière. Bienvenue à Paris !

Editor: Siyi Chen

Newletter