Propriétaires / Guides
Posté le 11 janvier 2022
200 vues

Bien choisir son double vitrage

Bien choisir son double vitrage  

Summary :

Le double-vitrage des fenêtres est un concept désormais inévitable dans nos vies ! 

Chacun est conscient de sa responsabilité de réduire les émissions de CO2, mais aussi de l’importance d’économiser sur le chauffage, chaque année plus cher. Une bonne isolation est donc essentielle en hiver pour conserver la chaleur, et en été pour garder la fraîcheur à l'intérieur. 

De son côté, l’Etat français a pris la position d’un véritable partenaire, offrant des aides motivantes telles que Maprimrenov et forçant bailleurs et vendeurs de biens immobiliers de délivrer un Diagnostic de Performance Energétique (DPE) aux locataires et aux acheteurs. 

 

Comment reconnaître une fenêtre à double vitrage 

Le double vitrage se reconnaît grâce à la présence de l'espaceur entre les deux feuilles de verre. En cas de doute, on place une allumette devant le vitrage et, si la flamme est reflétée 4 fois, nous sommes en présence d'un double vitrage. 

 

Quel est le principe du double vitrage 

Le principe du double vitrage est de limiter les déperditions de chaleur par les ouvertures de votre logement. Le double vitrage s’adapte aussi bien aux fenêtres qu’aux baies vitrées ou portes-fenêtres. 

Le double vitrage est constitué de deux vitres séparées par une épaisseur d’air immobile, dite « lame d’air » ou par un gaz : l’argon ou le krypton. Ces gaz ont pour particularité d’être moins conducteurs de chaleur que l’air et donc plus efficaces au niveau de l’isolation thermique, mais ils reviennent plus cher.

On peut encore augmenter l'isolation en mettant un joint de liaison isolant appelé Warm Edge qui évite d'avoir une transmission par le joint de liaison des deux vitres.

 

Y a-t-il d’autre variantes de système d’isolation 

Il y a par exemple le vitrage à isolation renforcée rendu plus performant par l'ajout d'un traitement isolant sur une des faces intérieures du double vitrage. L’isolation Thermique Renforcée (ITR) veut dire que l'une des vitres a été traitée sur sa face intérieure par une couche d'ions métalliques (oxydes d'argent) déposée sous vide. Cette couche est transparente et agit comme un véritable écran. 

Dans le cas d’une fenêtre ancienne, la technique du survitrage est l’ajout d'une deuxième vitre ajouté au simple vitrage. Cette technique évite d’avoir à changer la fenêtre complète.

Le double vitrage "anti-effraction" est conçu pour sécuriser au maximum votre logement. Véritable retardateur d'effraction, ce type de verre de sécurité est équipé d'un ou de deux films qui rendent l'effraction beaucoup plus complexe. Douze fois plus solide qu'un vitrage classique, le double vitrage anti-effraction est également un excellent isolant thermique et protège des rayons ultraviolets.

Le triple vitrage est encore plus isolant si votre habitation est exposée aux vents ou située dans une région aux hivers rigoureux. Cet assemblage de 3 vitres propose une isolation thermique jusqu'à 10 fois plus isolante que le double vitrage classique.
⁣⁣

Qu’est-ce que le “Warm edge” ?

Situé entre les vitres, sur le cadre de la fenêtre, le Warm Edge (bord chaud) est un intercalaire qui améliore le pouvoir isolant du double vitrage. Il sépare les vitres en double (ou triple) vitrage et scelle la cavité d'air entre chacune.  

Le Warm Edge influence la réduction du coefficient de transmission thermique et réduit de manière significative le phenomène de condensation de vapeur sur la surface intérieure du vitrage. Les matériaux les plus modernes uttilisés pour les intercalaires sont l’inox ou le polycarbonate modifié.

L’avantage le plus important d’un warm edge du point de vue de l’investisseur est l’économie des frais de chauffage, allant de 5,6% de l’énergie de chauffage total dans le climats modérément froids et 4,8 % dans les climats froids. 

 

Est-ce possible de combiner Isolation thermique et acoustique ?

Il n'y a aucun antagonisme entre performance thermique et phonique. Et puis, ne nous y trompons pas, tout double-vitrage est déjà une isolation phonique !

La performance thermique optimale d'un double vitrage s'obtient en ayant un espace entre les vitres rempli de gaz, une vitre traitée ITR (micro-dépôt d'argent) et un intercalaire à bords chauds appelé "warm-edge".

La performance phonique s'obtient en ayant deux vitres d'épaisseur dissemblables (fréquences de résonance différentes). Le principe est de placer l’épaisseur de vitrage plus importante vers l’extérieur. Il existe six graduations de réductions de bruit, de la classe 1 à 6, diminuant les nuisances sonores de 25 à 50 décibels.

L’agence Immobilière de locations meublées de standing Paris Rental recommande à ses propriétaires-bailleurs de s’équiper de double vitrage avec une isolation phonique. Puisque Paris figure au 1er rang des villes les plus bruyantes d’Europe, les expatriés professionnels qui s’adressent à Paris Rental réclament un appartement calme pour travailler et y vivre sans stress.  L’isolation phonique est un argument conséquent pour la location d’un appartement. 

 

En savoir plus…

On catégorise généralement les différentes épaisseurs sous la forme A/B/C :

  • A : l'épaisseur de la lame de verre extérieure.
  • B : l'épaisseur de la lame d'air ou de gaz.
  • C : l'épaisseur de la lame de verre intérieure.

Les performances d’un double vitrage sont évaluées à l’aide du coefficient de transmission thermique. Symbolisé par la lettre U, le coefficient de transmission thermique doit être le plus petit possible pour une efficacité maximale. 

  • Ug (pour « glass »), le coefficient spécifique aux verres. Il relate la déperdition de chaleur, entre isolation et froid. Plus le chiffre est bas, plus les performances sont bonnes.
  • Uw (pour « windows »), pour le coefficient de transmission thermique, à mettre en rapport surtout avec la menuiserie composant la fenêtre double vitrage. Plus il est bas, plus la fenêtre est isolante.
  • Sw, pour le facteur solaire :  plus il est élevé plus la chaleur transmise est importante. Il existe un Sw pour l'hiver et autre pour l'été.
  • TLw, pour la transmission lumineuse : Entre 0 et 1. Plus le coefficient sera proche du 1, plus la lumière transmise sera importante.

Ug et Uw sont deux critères importants, car le meilleur vitrage du monde associé à une vieille fenêtre, aura un coefficient de transmission thermique élevé, donc peu intéressant sur le plan de l’isolation. 

L'argon, gaz inerte, offre un coefficient de conductivité thermique inférieur à l'air et une isolation plus efficace que l'air. Il existe d'autres gaz performants, comme le krypton, mais leur coût reste trop élevé pour une utilisation normale.

ITR (Isolation Thermique Renforcée ou bien VIR (Vitrage à Isolation Renforcée).

Warm Edge : Pour compléter le dispositif, un "dessiccateur" empêche l’humidité de l’air de pénétrer entre les vitres pour éviter la formation de buée. Il s’agit de petites billes poreuses absorbant l’humidité, placées sous l’intercalaire.

Rédactrice : Claire de Circourt
Sources : Dako, money.co.uk, l’énergie tout compris.fr, Passivhaus Institut Darmstadt, guidefenêtre,

 

Vous aimez ce que vous avez lu ? Abonnez-vous à notre newsletter ici :

LOADING